Back to top

Un « compteur humain » contre les abattoirs

Samedi, 8 octobre, 2016

Samedi 8 octobre de 10h30 à 12h30 environ, un « compteur humain » a été installé place Porte Neuve à Valence. Il a dénombré en temps réel, au rythme de 5000 individus toutes les 10 secondes, les animaux tués en France pour la production de viande, œufs, lait et poissons.

En marge, une dizaine de personnes ont tenu des panneaux et banderoles appelant à ouvrir les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs et réclamant la fermeture de ces derniers.

D'autres ont distribué plus de 500 tracts, constatant qu'une part de plus en plus importante de la population est sensible au sort des animaux.

Tout au long de ces deux heures, une sono a diffusé des sons, mixant cris d'animaux et bruits mécaniques d'abattoirs. Plusieurs personnes se sont relayées au micro pour prononcer des discours ou rappeler le nombre vertigineux d'animaux tués en France depuis le début de l'action, qui a atteint 3 600 000 individus à 12h30.

Cette action a eu lieu grâce au soutien de L214 (qui a fourni l'essentiel du matériel) et du Collectif ADDA (qui a notamment prêté la sono).